© 2018 Espace 102 Paramédical - Tous droits réservés

Mathilde THIVILLIER

PSYCHOMOTRICIENNE Diplômée d’État

de l’Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice.

 

Le psychomotricien intervient auprès de bébés, d'enfants, d'adolescents, d'adultes et de personnes âgées, confrontés à des difficultés d'adaptation et de comportement, déficitaires ou handicapés ou simplement temporairement fragilisés.

Basée sur une approche globale de la personne, la psychomotricité prend en compte les fonctions : Motrices, Psychiques, Affectives.

Le psychomotricien aide la personne à retrouver une harmonie entre ses différentes fonctions, en lien avec son environnement.

 

La psychomotricité concerne :

- Tout enfant dont les parents s'inquiètent, à tort ou à raison, de son développement ou de son comportement.

- Toute personne (enfant, adolescent ou adulte) présentant des troubles tonico-émotionnels : instabilité, nervosité, agressivité ou, au contraire, inhibition, passivité, lenteur...

- Tout enfant en retard dans ses acquisitions psychomotrices : marche, propreté, etc...

- Toute personne en difficulté d'apprentissage.

- Toute personne stressée, déprimée, ayant des difficultés d'adaptation personnelle ou professionnelle.

- Toute personne mal latéralisée, perdue dans le temps et l'espace.

- Toute personne maladroite, dyspraxique.

- Toute personne présentant des difficultés d'adaptation liées à un handicap mental ou moteur.

- Toute personne âgée préoccupée par la réduction de son autonomie.

 

Le suivi d'un patient en psychomotricité permet une rééducation et/ou une prévention :

- des retards du développement psychomoteur

- d'un échec scolaire lié aux troubles psychomoteurs

- de troubles du comportement ou de la personnalité, réactionnels à des désordres psychomoteurs.

 

Le psychomotricien diplômé d'état agit par l'intermédiaire :

- du corps : relaxation, techniques d'expression, techniques rééducative, graphomotricité...

- du jeu spontané et de l'activité symbolique

- du plaisir sensori-moteur dans l'espace.