© 2018 Espace 102 Paramédical - Tous droits réservés

Stéphanie SEVEYRAC

OSTEOPATHE D.O.

Je suis diplômée de l’Institut Supérieur d’Ostéopathie (ISOstéo Lyon), formation en six ans, agréée par le ministère de la Santé.

 

J’exerce depuis 2013 en cabinet. Mes pratiques sont adaptées à chaque patient en fonction de son motif de consultation, de son âge, et de ses antécédents.

J’utilise les techniques tissulaires, myofasciales, crâniennes, et viscérales pour soulager par exemple les troubles fonctionnels, les douleurs au niveau de la colonne vertébrale, les maux de tête, les troubles digestifs, techniques qui s’adressent à tous.

 

Mes consultations durent environ une heure.

Le cabinet est ouvert du lundi au samedi, sur rendez-vous.

 

J’ai fait plusieurs formations post-grade pour la prise en charge spécifique des femmes enceintes et des nourrissons (ostéopathie pédiatrique & périnatalité et accompagnement de grossesse).

 

 

FEMMES ENCEINTES

Pendant les neuf mois de grossesse, sous l’influence des changements hormonaux et de la prise de poids, le corps de la femme subit d’importants changements posturaux. Le bas de la colonne vertébrale se cambre, la pression du poids du bébé peut provoquer un déséquilibre au niveau du bassin,…

Ces bouleversements au niveau de la colonne et du bassin sollicitent différemment les articulations, les systèmes musculaires et ligamentaires, entraînant parfois des douleurs vertébrales, lombalgies, sciatalgies, dorsalgies, cervicalgies, sciatiques, maux de tête…

Malgré les adaptations physiologiques du corps, l’augmentation du volume de l’utérus engendre des pressions abdominales et pelviennes qui peuvent provoquer des troubles digestifs : nausées, vomissements, reflux, brûlures d’estomac, ballonnements, problèmes de transit, et troubles circulatoires.

Tous ces dysfonctionnements mécaniques ou neuro-végétatifs pourront être soulagés en ostéopathie. Par des manipulations douces et sans risques (ni pour la maman ni pour son enfant) l’ostéopathe pourra :

- améliorer la mobilité du bassin et le préparer à l’accouchement

- apporter à la maman un confort et un équilibre tout au long de sa grossesse en la soulageant de ses maux.

 

Dans la majorité des cas, deux à trois consultations sont conseillées durant la grossesse.

 

L’ostéopathie pourra aussi vous aider à récupérer de votre accouchement, d’autant plus s’il a été traumatisant, si le travail a été long, si les douleurs au niveau du bassin persistent ou si de nouvelles apparaissent. L’ostéopathie permettra à votre corps de se rééquilibrer.

Vous pouvez consulter un ostéopathe du début de grossesse à l’accouchement selon les symptômes.

Il est conseiller de faire 2 à 3 consultations durant la grossesse :

- à la fin du 1er trimestre

- autour du 6ème mois

- et un mois avant le terme

 

Attention : l’ostéopathie peut vous accompagner pendant votre grossesse mais ne remplace en aucun cas le suivi de grossesse par un gynécologue, obstétricien, sage femme ou médecin traitant.

  

NOURRISSONS

Au moment de l’accouchement, le nourrisson subit d’importantes pressions pouvant gêner son développement.

Que ce soit pendant le travail (trop long, trop court…) ou au moment de l’expulsion (césarienne, utilisation d’instruments),  l’organisme et le crâne du bébé endurent de fortes contraintes. Elles peuvent avoir un impact sur la mobilité des os du crâne en entrainant des déformations ou au niveau de la colonne en créant des asymétries.

 

Un bilan ostéopathique à la naissance permet d’identifier les tensions ressenties par le nourrisson. Puis grâce aux manipulations douces de lui apporter un équilibre et de l’aider à trouver un rythme. 

L’ostéopathie peut permettre de traiter et de prévenir les maux du nourrisson, comme les troubles digestifs, les déformations crâniennes…

Vous pouvez consulter un ostéopathe pour votre enfant au cours des premières semaines après sa naissance.

Attention, une consultation en ostéopathie ne remplace pas le suivi par un pédiatre ou un médecin généraliste.

 

Quand consulter ?

 - si l’accouchement a été difficile, prématuré, par césarienne, ou par le siège

- en cas d’utilisation d’instruments (forceps, spatules)

- si le cordon ombilical était enroulé autour du cou

- si le crâne est déformé (méplat)

- troubles digestifs, régurgitations, coliques, constipation

- problème de succion

- troubles du sommeil

- si votre bébé se cambre en arrière

- en cas de pleurs inexpliqués, de nervosité

- si votre bébé tourne la tête toujours du même côté, torticolis

- asymétrie au niveau des membres inférieurs, pied en dedans ou en dehors

- troubles ORL, otites, rhinites

 

 

 

ENFANTS / ADOLESCENTS

 L’ostéopathe est un partenaire de santé idéal pour l’enfant et l’adolescent.

Elle accompagne la croissance de l’enfant.

Effectivement l’enfance est un période charnière pour l’équilibre du corps.

Les mauvaises postures, le poids du cartable, les activités sportives intensives, les traitements orthodontiques peuvent parfois être problématiques pour le développement de l’enfant, et avoir des conséquences dans la vie adulte.

Il est conseillé de consulter un ostéopathe à chaque étape du développement pour l’enfant. Chez l’adolescent, un bilan préventif annuel est recommandé.

 

 

ADULTES

A tout âge de la vie adulte l’ostéopathie peut soulager les maux du quotidien. En effet les mauvaises positions, les contraintes liées au travail, la pratique sportive, la sédentarité, le stress, la fatigue peuvent parfois altérer votre « état de santé ».

En fonction des antécédents de chacun et par diverses techniques, l’ostéopathie pourra soulager les douleurs chroniques liées à des séquelles de traumatismes ou a des sollicitations de la vie quotidienne.

Un traitement ostéopathique pourra permettre de prévenir le déclenchement de maux de dos, de maux de tête ou de troubles digestifs.

Pour conserver un bon équilibre, il est conseillé de voir un ostéopathe une à deux fois par an, à titre préventif ou dès l’apparition de douleurs.