© 2018 Espace 102 Paramédical - Tous droits réservés

Charlotte DUCHAMPS WISNIOWSKI

ORTHOPHONISTE

depuis 2011

Diplômée de la faculté de Médecine de Nice

 

 

Qui est l'orthophoniste ?

L’orthophoniste est un thérapeute qui prend en charge les troubles de la communication orale et écrite, chez l’enfant, l’adolescent, la personne adulte ou vieillissante, dans un but de prévention et de réadaptation.

L’orthophoniste est un auxiliaire médical qui entreprend un bilan orthophonique sur prescription médicale.

A ce titre, il travaille en liaison avec les médecins généralistes ou spécialistes : oto-rhino-laryngologistes, pédiatres, psychiatres, neurologues, médecins de réadaptation fonctionnelle, gérontologues etc.

Les séances de rééducation sont remboursées à tout assuré social après accord de l’organisme dont il dépend.

 

Qui peut bénéficier d'un bilan orthophonique ?

Tout enfant dont les parents ou le milieu scolaire, social ou médical s’inquiètent.

Tout enfant dont l’évolution du langage oral ou écrit paraît difficile.

Tout enfant dont le handicap (trisomie, IMC, surdité…) perturbe l’installation ou le développement du langage.

Tout adolescent ou adulte perturbé dans sa communication (orale ou écrite) : séquelles de troubles antérieurs, accident, traumatisme, suites opératoires, vieillissement cérébral…

Acte de diagnostic

Le bilan orthophonique consiste en :

-  un entretien avec le patient (et sa famille)

- une évaluation des capacités et des déficits permettant d’établir le diagnostic orthophonique et éventuellement le projet de rééducation.

Le champ de compétences de l’orthophoniste est relativement vaste puisqu’il peut prendre en soin des patients avec :

-   retard ou trouble du langage oral.

- retard ou trouble de la communication dans le cadre d’handicap moteur cérébral.

- retard de la communication dans le cadre de trouble du spectre autistique.

-  retard ou trouble des apprentissages relatifs au langage écrit (type dyslexie/dysorthographie)

- retard ou trouble dans le raisonnement logico- mathématique (type dyscalculie) - formation spécifique Evoludys, Emmanuelle Métral

déglutition primaire (dans le cadre d’un traitement orthodontique)

- Syndrôme de Dysoralité Sensorielle (SDS) – formation spécifique AOD, Catherine Senez

- trouble de la voix, formation spécifique, Aurélie Lassalle

- trouble dans la communication orale et/ou écrite dans le cadre d’un traumatisme crânien, accident vasculaire cérébral.

- trouble dans la communication orale et/ou écrite dans le cadre d’une maladie neurodégénérative (Alzheimer, Parkinson)

 

Les modalités et la fréquence de la rééducation peuvent être très différentes, en fonction des cas, de l’origine du déficit, de sa spécificité, et de la personnalité de l’enfant.

Sur prescription médicale, l’orthophoniste se déplace au domicile du patient si celui- ci ne peut se rendre au cabinet.

L’orthophonie est donc une prise en soin diversifiée, qui nécessite une approche personnalisée de manière à faire naître un besoin d’échange, chargé d’une signification affective dans la relation à autrui, et qui permette l’enrichissement, l’affirmation et l’épanouissement du langage par sa réalisation même.

La rééducation apportera aussi évidemment au sujet, par ses techniques spécifiques, les moyens de mieux percevoir, de mieux comprendre le code oral ou écrit afin d’améliorer la communication, qu’elle soit verbale ou non verbale.

Source : FNO